LA RECETTE DE LA PASTILLA D’AGNEAU…

Mettons le paquet, c’est Pâques (pardon).

Pour changer de l’agneau de 7 heures (euh… 12 heures ? 16 heures ?), La Maison Plisson vous offre la recette de la pastilla d’agneau. Avec de vrais morceaux de surprise dedans.

Ça va être bien. Ça va être bon, surtout.

Pour 8 pastillas, il vous faut :

  • 4 souris d’agneau
  • 400g de boulgour
  • 8 abricots secs
  • 1 botte de coriandre
  • 1 botte de cébettes
  • 1 beau citron jaune non traité en zestes
  • 80g d’amandes effilées
  • 80g à 120g de bouillon de cuisson
  • 1 carotte
  • 1 bel oignon
  • 1 branche de céléri
  • 120g de miel
  • 400ml de bouillon
  • 60g de beurre
  • sel & poivre

Allez hop, c’est parti…

On commence par colorer les souris d’agneau dans un grand faitout en y ajoutant les garnitures aromatiques. Une fois que la viande est bien bien colorée, on dégraisse avec le miel et le beurre, puis on assaisonne (et là, ça doit commencer à sentir franchement bon). Une fois que tout ce petit monde est porté à ébullition, mouillez à hauteur avec 200ml de bouillon de légumes et laissez cuire à feu tout doux pendant 2 à 3 heures.

C’est au tour du boulgour…

Et là, on vous file l’astuce du chef : dans un grand saladier, versez le boulgour et les 200ml de bouillon de légumes très très chaud. Veillez, avec une cuillère, que tout le boulgour ait été bien en contact avec le bouillon. Filmez et attendez que le boulgour gonfle bien… (d’un coup, c’est bien  meilleur que juste de l’eau salée, vous verrez).

Maintenant, la farce. Pendant que l’agneau cuit doucement, profitez-en pour tailler les abricots secs en brunoise (oui, en petits carrés mais vraiment petits petits), ciseler la coriandre, effiler les amandes, émincer les cébettes finement, ainsi que les zestes de citron puis mélanger le tout à la viande toute dépiautée et au boulgour. Si ça vous semble un peu sec, ajoutez un peu de bouillon de cuisson, et assaisonnez. À ce stade, nous on considère que vous avez le droit de goûter la farce, y compris avec les doigts…

Pour le  montage, commencez par étaler une feuille de brick. Au centre de celle-ci, placez un carré d’une autre feuille de brick que vous garnirez d’environ 150g farce.

Si vous relisez la phrase une deuxième fois, c’est pas si compliqué, promis. Mais on vous a quand même fait un dessin :

Une fois la farce placée au centre donc, rabattez la feuille de brick afin de fermer la pastilla. Scellez à l’aide d’un pinceau (bien) imbibé de beurre.

En accompagnement, on vous conseille une salade d’herbes fraîches (cerfeuil, coriandre, menthe, persil, ciboulette) avec en guise de sauce le jus de cuisson réduit… Une tuerie.

Il ne vous reste plus qu’à faire cuire les pastillas 2 minutes de chaque côté.
Et à vous régalez.

Continuez votre lecture...

Robert Doisneau

LA PLAYLIST DU PRINTEMPS

Célébrer les les jours qui rallongent, l’apéro en terrasse...Lire la suite
LES BONS PLAISIRS AVRIL

LES BONS PLAISIRS D’AVRIL

« Les Bons Plaisirs » sont aussi en magasin ! Notre fanzine...Lire la suite
Sylvain Erhardt

PORTRAIT : ASPERGES DE ROQUES HAUTES

Pour nous, les asperges de Sylvain ont le goût...Lire la suite